Lumieres.jpg

HENRY FERRIER

Henry FERRIER est né à Marseille de parents cévenols, durs à la tâche. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par le mystère des lignes et des couleurs. Faute de moyens, il peint sur des planches et du papier d’emballage. Puis vient la guerre. Il portera en lui l'impérieuse nécessité de résister aux injustices et à la folie des hommes. "La peinture peut être un remède contre les silences complices". Il découvre aussi les livres, ces objets fascinants inconnus de son milieu familial. Infatigable explorateur, l’hypersensibilité sans cesse en éveil, il peint et écrit dans le silence de son Atelier de Provence, au cœur des Alpilles.

 

Il expose en France et à l’étranger, un lien, une porte ouverte sur le monde. « Henry FERRIER, la main et l’esprit. Mystérieux, familier, éblouissant. Cheminement de peinture, dont la technique disparaît sous l’émotion qu’elle produit. Chaque toile est une effervescence, un tourbillon. Avec au dedans des repères. Un rappel à l’équilibre, sorte de don du peintre. Comme des mots d’amours dans une tourmente de lumière » Françoise Maurin - Journal « La Provence » Stéphane Rey – Bruxelles « L'expression de FERRIER fusionne et dépasse le figuratif et l'abstraction pour atteindre une autre traduction du réel…un sens des étendues et de la vision synthétique que l'on ne rencontre pas souvent … »