daniel-pelcat-photographe 0028.jpg

DANIEL PELCAT

Cambodge, Siem Reap , Site Angkor. C’est mon pays, je suis y né en décembre 1971 à Phnom Penh. Enfant de Lon, cambodgienne, et Marcel , français. Mon pays je l’ai quitté trop tôt, j’avais que 5 ans. Dès que l’avion a atterri je me sens chez moi. C’est inexplicable et très étrange. C’est mon pays et je l’aime. Ce n’est pas la première fois que je reviens. C’est un pays encore sous corruption, la démocratie en est une qu’en surface et les habitants doivent improviser pour vivre et survivre mais voilà, les racines sont bien là. Pour un photographe, immortaliser Angkor, c’est une aventure très spéciale. Chaque année a lieu le très célèbre ANGKOR PHOTO FESTIVAL & WORKSHOP à Phnom Penh. C’est en décembre. Parmi les participants, un français. Un enfant de pays. Amoureux de son pays..